M. Driss Merroun , Ministre de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire, Ministre délégué auprès du Chef du Gouvernement, chargé de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration par Intérim préside une délégation marocaine de haut niveau pour représenter le Maroc aux travaux du sommet de l’Initiative du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert qui se tient à Paris du 7 au 9 décembre 2016.

Lors de la séance inaugurale de ce sommet, auquel ont assisté un grand nombre de présidents et de chefs de Gouvernements, de Ministres et de représentants de la société civile, du secteur privé et des organisations internationales, M. Driss Merroun a évoqué dans son discours les réformes institutionnelles enclenchées par le Maroc pour le renforcement de la démocratie participative, la transparence, l’éthique et le respect des droits de l’Homme.

Le Ministre a aussi rappelé que si le Maroc remplit toutes les conditions nécessaires à son adhésion au Partenariat Pour un Gouvernement Ouvert, cette adhésion constituerait aussi un appui aux chantiers des réformes déjà en cours et permettrais de consolider l’image de marque du Maroc auprès de ses partenaires dans le monde.

Ainsi et pour renforcer ses chances d’adhésion au Partenariat pour un Gouvernement Ouvert, le Maroc a réalisé un rapport détaillé comportant des recommandations relatives au renforcement de la bonne gouvernance, l’éthique et la lutte contre la corruption, la transparence du Budget, le droit d’accès à l’information et la participation des citoyens à l’élaboration des politiques publiques. Une commission de pilotage et de suivi a été mise en place à cet effet.

Lors de ce sommet, le Royaume du Maroc a présenté ses lettres officielles pour l’adhésion au Partenariat pour un Gouvernement Ouvert.

En marge des travaux du Sommet, le Ministre a tenu deux réunions bilatérales respectivement avec M. JEAN-VINCENT PLACE, Secrétaire d’État Auprès du Premier Ministre Français, chargé de la Réforme de l’État et de la Simplification et actuel Président de l’Initiative du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert et M. MANISH BAPNA co-Président de l’Institut Mondial des Ressources et représentant de la société civile dans l’Initiative du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert.

Il est à rappeler que l’initiative du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert qui compte actuellement 70 pays, a été lancée le 20 septembre 2011 par les Etats-Unis et le Brésil en marge de la 66ème assemblée général

e des Nations-Unies. Elle vise à corriger les dysfonctionnements de la démocratie représentative en plaçant la transparence et la participation des citoyens au cœur de son fonctionnement.